Au niveau des ministères des Affaires étrangères

  • Les entretiens de Weimar (28-29 août 1991) ont constitué la première rencontre tripartite entre Ministres des Affaires étrangères. Ils ont porté les relations entre la CEE et les PECO.

  • A Bergerac (24 avril 1992), deux déclarations communes ont été adoptées, l'une sur le nouvel ordre européen (CSCE, EEE), l'autre sur la Bosnie-Herzégovine, le Nagorny-Karabagh et l'Afghanistan.

  • La déclaration de Varsovie (11-12 novembre 1993) ont porté surtout sur les perspectives d'adhésion à l'UE des PECO ainsi que sur l'intégration aux structures de sécurité européennes et transatlantiques.

  • La déclaration de Bamberg (14-15 septembre 1994) a marqué les progrès dans le rapprochement entre les PECO et l'UE et l'adaptation de du système juridique des Etats candidats.

  • La rencontre de Paris (26 octobre 1995) s'est attachée à la perspective des négociations d'adhésion des PECO. La France et l'Allemagne ont affirmé leur souhait que les principales décisions concernant l'adhésion soient réglées au tournant du siècle.

  • La rencontre de Varsovie (19 décembre 1996) s'est concentrée sur la Conférence européenne et sur le projet de sommet trilatéral pour 1997.

  • La rencontre de Francfort s/Oder (17 novembre 1997) a préparé le sommet des Chefs d'Etat et de gouvernement à Poznan et a porté sur le renforcement des relations culturelles.

  • La rencontre de Paris (6 janvier 1999) a concrétisé la volonté exprimée à Poznan de donner un nouvel élan à la coopération tripartite en identifiant les secteurs concernés.

  • La rencontre de Weimar (30 août 1999) visait à mettre en valeur le volet culturel du Triangle, à la faveur du choix de Weimar comme capitale culturelle de l'Europe en 1999.

  • La rencontre de Cracovie (7 juin 2000) a permis de renforcer les perspectives de développement de la coopération décentralisée, à travers le "forum des régions" organisé en parallèle de la rencontre ministérielle.

  • La rencontre de Paris (23 avril 2002), qui commémorait le dixième anniversaire de la création du Triangle, a confirmé la volonté des trois pays de moderniser les activités du Triangle en le mettant davantage au service de l'intégration européenne de la Pologne.

  • La rencontre de Berlin (16 janvier 2004) a été l'occasion d'un échange approfondi sur la mise au point du texte de la constitution européenne.

Source: site de la présidence de la République francaise